Le régime alimentaire - Quel enjeu pour le sportif ? - Didier Rubio

Didier Rubio, Diététicien-Nutritionniste spécialiste dans le sport, exerce sur la commune de Léguevin. Il accompagne les sportifs porteurs de pathologies et les sportifs de tous niveaux afin d'améliorer leur performance, préserver leur santé, il effectue également de la prévention autour des blessures.

ligne rouge.png

"L’alimentation pour quelqu’un qui s'entraîne beaucoup est un paramètre de la performance, au même titre que l'entraînement, le repos, le sommeil, la stratégie et la tactique. Même s’il est évident qu’à court terme, certains sportifs vont être extrêmement performants sans s’alimenter sainement, il s’agit alors de génétique car sur le long terme l’alimentation va jouer."

L'alimentation mal conduite

Il faut savoir qu’une alimentation mal conduite ne permettra pas de s'entraîner et de récupérer correctement. Or l'entraînement et la récupération sont les 2 éléments essentiels à travailler avant la compétition.

De plus, sur le plan cognitif, l’alimentation joue un rôle majeur. En effet, nous savons que le sport nécessite de bonnes facultés cognitives. Cela nécessite un travail sur le long terme car les effets d’une bonne alimentation n’apparaissent pas forcément instantanément. Il faudra faire preuve d’une certaine assiduité pour pouvoir profiter des bienfaits d’une bonne alimentation.

Il faudra dans tous les cas, lors d’une réflexion sur son régime alimentaire, prendre en compte tous les aspects psycho-sociaux et psycho-émotionnels. En d’autres termes, il est aussi très important de prendre plaisir à manger car cela permet d’être stable au niveau émotionnel. Le sport sollicite énormément les émotions.

L’idée n’est pas de se frustrer !! L’important est de trouver du plaisir à consommer de bons aliments et même de s'octroyer de temps en temps un petit écart.

ligne rouge.png

QUELQUES CONSEILS SUR LA NUTRITION DU SPORTIF ?

Antioxydants : Une alimentation de mauvaise qualité, déséquilibrée, non variée va manquer d’antioxydants. Lorsqu’on fait beaucoup de sport, on a tendance à s’oxyder davantage car on consomme plus d’oxygène. Les antioxydants sont des éléments que l’on va retrouver majoritairement dans les fruits et les légumes, donc si on a une alimentation dépourvue de végétaux on va être en carence d’apport en antioxydants.

Minéraux, vitamines et oligo-éléments : L’activité physique à haute intensité et fréquente aura tendance à acidifier l’organisme, une alimentation avec beaucoup de minéraux va permettre un rééquilibrage des acides car à terme cela peut être délétère au niveau cellulaire (muscles, tissus). De plus, le système digestif est essentiel avec le foie, ces organes doivent impérativement être fonctionnels et lorsqu’ils ne sont pas, l’organisme ne sera pas à 100%.

Hydratation : Une mauvaise hydratation sera également un facteur de mauvaise performance, on est plus exposé aux crampes et un tissu musculaire plus fragile et plus à risque de faire des élongations et des déchirures. L’idée est de se protéger avant tout des blessures.

ligne rouge.png

UN SPORTIF DOIT-IL FAVORISER LES PRODUITS BIO ?

Je ne suis pas forcément pour une alimentation bio exclusive. En revanche, dans la nourriture bio nous avons la garantie de ne pas retrouver des aliments trop traités. Je préfère favoriser une alimentation à dominante végétale, pas végétarienne je précise, mais avec une présence majeure fruits, légumes, féculents, légumineuses et huiles.

Le mieux est de consommer qualité et de favoriser les circuits courts, l’idéal est d’éviter les produits conservés trop longtemps qui n’ont pas forcément une bonne valeur nutritionnelle, ainsi que de limiter voire éviter les aliments dits “Ultra Transformés”.

ligne rouge.png

SELON VOUS, TOUS LES SPORTIFS DEVRAIENT S'ENTOURER D'UN DÉTÉTICIEN ?

Oui cela peut être fait par soi-même, en revanche le problème qui se pose est où va-t-on chercher l’information pour le faire soi-même. Le problème c’est qu’en se rendant uniquement sur internet, ce qui sera mis en avant seront les interfaces extrêmement marketées, c’est pourquoi se faire accompagner peut être bénéfique.

ligne rouge.png

COMMENT MOTIVER, EN TANT QUE DIETETICIEN, UN SPORTIF A ADOPTER UNE BONNE ALIMENTATION ?

S'alimenter sans se frustrer

Opter pour une bonne alimentation c’est opter pour l’amélioration de ses performances mais aussi l’amélioration de sa santé.

J’invite donc les gens à imaginer leur alimentation de plusieurs manières :

. Se faire plaisir en mangeant équilibré. . Se faire plaisir tout en favorisant une alimentation de qualité.

Quand on y pense, aller vers une alimentation éco responsable, en réduisant sa consommation de viande et en favorisant la consommation de végétaux, c’est efficace pour le sport, la santé et pour l’environnement.

Un cercle vertueux !

Merci Mr Rubio pour toutes ses informations autour de l'alimentation du sportif.

didier rubio.jpeg DIDIER RUBIO Diététicien-Nutritionniste Lien vers le profil Mon Staff Médical